Bienvenue

Le Zèbre Rouge est une entreprise d'économie sociale, créée à Vaudreuil-Dorion en 2004, pour procurer des emplois aussi bien occasionnels que réguliers aux personnes de la région de Vaudreuil-Soulanges souffrant de limitations intellectuelles, physiques et mentales.

Le Zèbre Rouge emploie aujourd'hui près de 25 personnes qui occupent des emplois dans le domaine de la restauration, du recyclage ou de la réparation de bicyclettes usagées ainsi que de l'emballage et de la distribution de produits industriels.

L'entreprise offre un restaurant-bistro et un service de traiteur localisé dans la gare ferroviaire de Dorion. Une autre partie des activités de l'organisme se passent au 410 avenue St-Charles, Vaudreuil-Dorion, où des vélos sont réparés et vendus.

Cette entreprise sans but lucratif espère ainsi créer de véritables emplois pour des personnes qui présentent des limitations face à l'emploi les rendant non compétitifs sur le marché du travail. Le Zèbre Rouge veut ainsi donner la chance à ces travailleurs de mettre à profit et de développer leurs compétences et leurs habiletés en exerçant des occupations dignes et utiles à la société. Du même élan, l'entreprise souhaite accroître leur autonomie personnelle et financière.

Le Zèbre Rouge est en démarche depuis 2007 pour être reconnue comme Centre de Travail Adapté. Elle souhaite que ce projet, en bonne voie d'accréditation, lui permette d'accroître sa capacité de créer des emplois stables à celles et ceux que leurs limitations excluent trop souvent du marché du travail.



Le Zèbre Rouge est reconnu comme organisme de bienfaisance

Le Zèbre Rouge est désormais reconnu comme entreprise de bienfaisance par le Ministère fédéral et amorce la phase deux de son développement en offrant un service à la Gare de Dorion sept jours par semaine de restauration et de traiteur, en même temps qu’il met en place graduellement son projet des « Vélos de la Gare ».

L’entreprise d’économie sociale Le Zèbre Rouge, créée en 2004 et dont la mission est de développer l’employabilité des personnes vivant un problème de santé mentale ou de dépression sévère, a déjà 4 emplois permanents à son palmarès et fait travailler régulièrement plus de 22 personnes sur son plateau d’insertion, mieux connu sous l’appellation du « Café de la Gare », installé dans les locaux de la Gare ferroviaire de Dorion.

Avec un achalandage quotidien de plus de 800 personnes, qui prennent le train de l’AMT à Dorion, le « Café de la Gare », géré et opéré par des personnes vivant avec des limitations, connaît un succès, qui se renouvelle d’année en année.

Véritable entreprise solidaire, Le Zèbre Rouge a ainsi pu offrir, grâce à ses revenus de l’an dernier et aux dons de plusieurs maisons et de gens d’affaires, plus de 750 repas gratuits aux personnes démunies et aux itinérants que le réseau des organismes communautaires de la région lui a référées, ainsi que près de 3,600 repas à prix modiques aux personnes vivant avec des revenus insuffisants.

Cette entreprise, mise sur pied initialement par des membres d’Arc-en-Ciel (V-S.), le seul organisme communautaire de Vaudreuil-Soulanges dédié aux personnes vivant avec des problèmes de santé mentale, a, dès les débuts, invité sur son conseil d’administration des gens d’affaires du milieu et, rendu possible la réinsertion au travail, non seulement de ses membres, mais aussi de personnes vivant avec des limitations aussi bien intellectuelles que physiques.

Parmi les autres activités du Zèbre Rouge, il est important de mentionner l’entente avec Eno-Capsule, une usine installé dans le quartier industriel de Vaudreuil-Dorion, où une équipe de participants du Zèbre Rouge collabore régulièrement à l’emballage de ses produits.

Dans notre région, où il n’y pas encore de véritable centre de travail adapté, l’aventure du Zèbre Rouge est unique et repose sur une volonté de solidarité du milieu, conscient de la nécessité d’offrir à ces personnes l’accès à l’employabilité, dont ils sont trop souvent exclus dans le marché du travail traditionnel.

« N’eût été de la collaboration étroite des autres organismes communautaires, des gens d’affaires et des personnalités politiques, tant municipales que nationales, et ce depuis les tous débuts du projet, affirme le président de l’entreprise, M. Jean-Noël Bilodeau, il n’aurait pas été possible de bâtir ce projet essentiel à la qualité de vie de ces personnes. »

Soutenu par la CDC, le CLD local et Emploi-Québec, par le biais de ses programmes de subvention, Le Zèbre Rouge n’a pas cessé de progresser. Il offre aujourd’hui, quotidiennement, par ses divers services, plus de 200 repas préparés destinés à des clients institutionnels et privés.